Sélectionner une page

Adresses

Des enseignes peu communes – 1/2

18 décembre 2018, par Matthias 

Cher lecteur avez-vous déjà levé le nez? Pris le temps de vous arrêter et de contempler notre belle cité – Strasbourg? Je n’en doute pas, si déjà vous nous lisez ici, c’est certainement que prendre le temps signifie quelque chose pour vous. Mais avez-vous été suffisamment curieux pour découvrir l’histoire qui se cache derrière les étrangetés que vous rencontrez?

Allons découvrir quelques unes des ces enseignes étonnantes que compte Strasbourg…

Où se cache l'Homme de Fer?

L’Homme de Fer

Un nom qui résonne dans toutes les têtes des Strasbourgeois. Nul n’ignore cette place, point névralgique du réseau de tramway, mais quelle est son origine et d’où tire-t-elle son nom ?

Aujourd’hui une place

Après les bombardements de la Seconde guerre, Gustave Stoskopf, architecte né à Strasbourg (fils de Charles-Gustave Stoskopf, un des fondateurs du théâtre Alsacien) aura l’occasion de s’illustrer à Strasbourg. Connu pour être un spécialiste de l’architecture de béton et de grands ensembles de barres verticales et horizontales, nous lui devons donc des ensembles tel que l’Esplanade, la cité HLM du quai des Belges ou encore la faculté de droit. Mais aussi, évidemment, quelques unes des verticalités présentes sur la place de l’Homme de Fer.

Sur cette place, on y arrive souvent depuis un chemin de fer sur lequel circulent ces grandes boîtes métalliques, qui nous déposent au cœur d’une enceinte en ferronnerie. Pas de doute qu’en terme de fer il y a là matière à faire – Est-ce là l’origine du nom de cette dernière?
Et bien non! Il s’agit bien d’un humanoïde, qui lui se veut plus discret. Il n’est donc pas au cœur de la place mais sur une des façades qui bordent celle-ci. Il trône fièrement au-dessus d’une croix, qui elle est ni de bois, ni de fer, mais de vert! Il est bien sûr question de la pharmacie éponyme.

Qui doit son nom à…

Homme de fer: l’Originel

Voilà, vous avez enfin rencontré notre Tony Stark local. Cependant notre Iron Man strasbourgeois est quant à lui bien plus vieux. Il est perché là-haut depuis des siècles ! Mais pourquoi ? Comme souvent une idée, ingénieuse ou saugrenue, donnera naissance à ces noms, lieux, personnages et autres que nous admirerons à notre tour, et durant nos tours, des années, décennies, siècles plus tard.

  Ici, il s’agit d’un commerçant souhaitant arborer une enseigne lourdement évocatrice de son activité – armurier. Hé oui ! Quoi de mieux qu’une armure au-dessus d’une armurerie ? Pour le coup, on penchera donc du coté ingénieux, à tel point que celle-ci resta en place jusqu’à nos jours…
Alors soyons un peu plus rigoureux sur ce point précis. Ce veilleur pris son tour de garde en 1742 et n’ayant jamais failli à ses fonctions pendant une durée que nul n’aurait pu supporter (plus d’un siècle!), la ville de Strasbourg décida de lui accorder une digne retraite dans un endroit beaucoup moins fréquenté (dommage!) : le musée historique de la ville de Strasbourg. À présent le nouveau pensionnaire y est entretenu par le personnel des lieux où il jouit d’un repos amplement mérité.

Mais alors, s’il n’est plus là-haut, qui est le chevalier que j’ai vu récemment ?

Copie de l’Homme de Fer

Son respectable successeur, Ikki le chevalier du Phœnix ? Non, il s’agit évidemment d’une copie placée dans un souci de conservation de l’original qui était agonisant. La copie, en poste depuis 1870, a elle eu droit de se dégourdir les jambes à quatre reprises, la dernière datant de 1985. L’Homme de Fer – dit HdF – en profita pour aller se refaire une beauté dans un centre wellness-détox-botox. Hé oui, car en dépit de sa santé de fer, intempéries et pollution ont fini par l’éreinter. 

Une fois rajeuni de dix ans (l’opération nécessita tout de même plus de 340 heures), l’armure fut remise en place. Il lui faudra attendre encore quelques décennies avant sa prochaine promenade, alors maintenant que vous êtes plus intime avec notre gardien, marchez, bougez, promenez votre carcasse pour ceux qui ne peuvent le faire – Venez découvrir avec nos guides d’autres aspects de cette ville doublement millénaire. Grâce à nos visites guidées de Strasbourg vous aurez l’opportunité d’en apprendre toujours plus ! Alors n’attendez plus et laissez-nous fer…  😉
Un seul amour et pour toujours… Happy Strasbourg !!!

Pour en savoir plus:
Notre Homme de Fer a eu droit à un poème et il est même passé à la télé ! 

Voir le deuxième article >