Sélectionner une page

Histoire

Les Noms des Rues de Strasbourg – Les Origines – 1/3

27 décembre 2018, par Gustave

Les noms de rues  actuels de toutes villes empruntes d’Histoire nous font voyager à travers le temps, et Strasbourg ne fait pas exception ! Quand, comment et pourquoi sont-ils apparus ? Si anodins soient-ils aujourd’hui, ils portent en eux 2000 ans d’histoire…

Le Plan Morant - 1548

De l’utilitaire à l’instrument politique

Kaiserplatz ou Place de la République?

D’abord pragmatiques, les noms de rue sont attribués en référence à un établissement civil ou religieux, une institution, une particularité géographique, hydrographique, ou un notable habitant la rue. Ils se transmettent oralement, n’ont aucun caractère officiel, et évoluent au gré des constructions et des personnalités en résidence. Petit à petit, les notions d’urbanisme se développent et l’organisation de la ville devient objet politique. Ce n’est qu’en 1786 qu’apparaît à Strasbourg le premier répertoire officiel des noms de rues.  La nomination des rues est alors un instrument politique (parfois clairement propagandiste), servant à ancrer dans l’inconscient collectif des valeurs ou des figures vertueuses, qui forgent la gloire et l’identité de la nation. Contre-exemple éloquent : la dernière « rue du Maréchal Pétain » de France a été débaptisée en 2013…

 

L’originalité de Strasbourg

A Strasbourg s’ajoutent deux particularités tout à fait propres à son Histoire : les changements successifs de nationalité, et ce faisant de langue officielle, ont donné lieu à des corruptions (mauvaises traductions), ou tout simplement des traductions incongrues de noms propres. Par ailleurs, certains quartiers de Strasbourg ont été épargnés par les bombardements ainsi que les grands plans d’urbanisme initiés au XVIIIème siècle dans de nombreuses villes d’Europe. Ainsi, le tracé des rues actuelles reprend en grande partie celui de Strasbourg au moyen-âge.  Dans certains cas, le nom apparaît en même temps que la rue, et il nous est parvenu inchangé. Pour d’autres, il faut retracer son évolution. Dans ce cas, chaque changement est un témoin probant de l’époque à laquelle il survient.

 

Les Sources disponibles

Le plan Morant -1548

Au terme d’un travail colossal, Maurice Moszberger et son équipe nous ont livré en 2002 (date de la première édition), le Dictionnaire historique des Rues de Strasbourg (éditeur Le Verger). Cet article s’appuie d’ailleurs principalement sur cet ouvrage ! Il recompile les informations glanées dans de nombreux livres imprimés depuis le XVIIIème siècle, des sources manuscrites disponibles aux Archives Municipales de Strasbourg, des plans et cartes de toutes époques (le plus ancien utilisable étant le plan Morant de 1548).

 

Se plonger dans ce dictionnaire revient à parcourir l’histoire entière de la Grande île de Strasbourg et de ses abords, depuis ses origines jusqu’à nos jours. Gabriel l’a d’ailleurs bien compris, et nous a proposé le 26 septembre une visite guidée surprise sur ce thème, qui transcende toutes les facettes de Strasbourg : les métiers disparus, les religions, les personnalités, les auberges et lieux de vie, les évènements majeurs, la politique, l’urbanisme, les guerres…